Du neuf et de l’ancien pour l’année qui commence

28/01/2019 | Nos Pilifs

Dans la cour, lieu d’entrée de la Ferme, se nouent parfois de jolis dialogues. Un jeune homme disait à une dame d’un certain âge qu’il avait connu la ferme quand il était enfant avec ses parents et qu’il prenait, maintenant qu’il était père à son tour, beaucoup de plaisir à y emmener sa fille. La dame, plus âgée, lui répondait que le temps filait, qu’il fallait en profiter et terminait en disant que, de son côté, sa vie lui semblait n’avoir pris que le temps d’un rêve.

Pour nous le temps du rêve dure depuis 35 ans. C’est en 1984 que Benoît Ceysens lance ce projet fou avec l’appui de Nelly Filipson. En 1984, ils sont deux à créer la Ferme Nos Pilifs et c’est en 1992 que la Ferme telle que nous la connaissons aujourd’hui est inaugurée à la Trassersweg. En 2019 nous sommes près de 190 personnes à la faire vivre au quotidien. Parmi nous 145 travailleurs en situation de handicap. L’inclusion était le grand combat de Benoît, c’est aujourd’hui la plus belle réussite de la Ferme et cela reste une préoccupation de tous les jours, au centre de tous nos projets.

35 ans, c’est l’âge d’une certaine maturité : on peut tirer des leçons des choses passées et on a encore des projets et des rêves plein la tête !
Alors quoi de neuf pour 2019 à la Ferme ?
Les travaux de la cuisine de l’Estaminet sont en cours et on peut raisonnablement penser que ceux-ci se termineront mi-mars. Une nouvelle cuisine, et c’est un investissement important, c’est d’abord offrir à nos travailleurs un outil de travail performant, aux normes, un environnement où ils pourront continuer à progresser et où notre chef Jérôme pourra donner libre cours à ses envies et créations culinaires.

Annoncée pour 2018, la nouvelle Jardinerie devrait sortir de terre en 2019.
Notre nouveau site est en ligne et, grâce au blog que nous y créons, il nous permettra de communiquer de manière plus régulière et sur le temps long, avec des articles qui pourront approfondir des sujets qui nous tiennent à cœur.

L’année 2019 s’annonce importante à bien des égards, tant au niveau local que global. Parce que nous travaillons  aux côtés de personnes dîtes plus faibles, nous resterons attentifs à  tous les changements, qu’ils soient sociétaux ou climatiques et nous développerons les moyens de transmission de nos savoirs, de nos expériences parce que, plus que jamais, il est important de s’inscrire dans une démarche d’engagement citoyen.
2019, nous en sommes convaincus, sera pour nous une année placée sous le signe du partage, et cela nous va bien.

 

Suivez-nous

Restez-connecté avec la ferme

 

 

 

 

 

Suivez-nous

Restez-connecté avec la ferme

 

 

 

COPYRIGHT © ASBL Ferme Nos Pilifs 2019

Politique de confidentialité
Information légale